0 Comments

Cette semaine, déi Lénk a visité Schëtter Marjal pour parler avec les voisins et discuter sur le PAG – PAP qui menace avec la destruction de cette forêt pour construire 500 logements.

Les problèmes sont clairs, Monsieur Guy Foetz (candidat déi Lenk) a dit, on ne peut pas détruire une zone de forte biodiversité, avec des espèces protégées, et on ne peut pas construire 500 logements dans un endroit qui est déjà insuffisamment desservi en termes de routes.
Des représentants du syndicat d’intérêts locaux de Kirchberg ont montré à Monsieur Foetz une série des mesures erronées qui apparaissent au PAG – PAP de Kirchberg.

En ce moment, les voisins de Kirchberg ne savent pas à quoi s’attendre, parce que les contestations au projet, dirigées au Ministre de l’Intérieur, n’ont pas eu de retour, et le délai de réponse est déjà dépassé. Est-ce qu’ils vont répondre, peut-être, après le 8 octobre ?

Author

bdon@bdon.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *